Il perd dans le TGV une œuvre estimée à un million d’euros

Francesco Plateroti s'en mord les doigts. Il a oublié dans le TGV un chef d'oeuvre d'art chinois[Fred Dufour / AFP]

Le collectionneur d’art Francesco Plateroti n’est pas au mieux. Le 21 novembre dernier, il a perdu dans son TGV un chef d’œuvre d’art chinoise dont le prix est estimé à plus d’un million d’euros.

 

Cherche œuvre d’art désespérément. Le 21 novembre dernier, alors qu’il revenait d’un voyage professionnel sur Paris, Francesco Plateroti a omis de récupérer le chef d’œuvre qu’il venait de présenter à une galerie d’art située dans la capitale.

L’homme, reconnu dans le milieu de l'art, s’est rendu compte de son oubli bien après être descendu du TGV Paris-Genève. Il ne sait pas encore s’il a oublié le cartable noir contenant le chef d’œuvre sous son siège ou si un passager malintentionné s’en est emparé apprend-on sur le site du Dauphiné.

 

A la recherche d'infos

Il faut dire que la pièce, un rouleau portatif chinois – Les douze immortelles de Wang Zhenpeng – datant du XIIIe siècle, s’estimerait, selon son propriétaire, à plus d’un millions d’euros. Impossible toutefois de vendre l’œuvre aux enchères sur le marché légal, le voleur pouvant alors être condamné pour recel sans le certificat culturel, entre les mains du collectioneur.

Aujourd’hui, Francesco Plateroti est prêt à tout pour récupérer son bien, quitte à offrir une récompense à l’âme charitable qui lui rapporterait.

Pour ceux qui souhaiteraient le joindre - le collectionneur voyageait dans le TGV 9789 Paris-Genève de 20h11 du 21 novembre dernier - il a donné les informations nécessaires. Francesco Plateroti est joignable par téléphone au 06 64 14 71 96 ou par mail sur [email protected]

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles