Charlie Hebdo : Obama exprime à Hollande "la solidarité" des Etats-Unis

Le président américain Barack Obama a exprimé mercredi soir à François Hollande "la solidarité" des Etats-Unis, après l'attentat sanglant perpétré contre l'hebdomadaire Charlie Hebdo. [AFP]

Le président américain Barack Obama a exprimé mercredi soir à François Hollande "la solidarité" des Etats-Unis, après l'attentat sanglant perpétré contre l'hebdomadaire Charlie Hebdo, a-t-on appris auprès de l'Elysée.
 

Lors d'un entretien téléphonique d'une quinzaine de minutes, M. Obama a assuré son homologue "du plein soutien des Etats-Unis à la France, de sa solidarité et de sa pleine coopération contre le terrorisme", a indiqué l'entourage du président de la République.

Le président américain a également souligné "les valeurs qui unissent les deux pays, en particulier celles de la démocratie et de la liberté d'expression", a-t-on précisé.

Dans la journée, M. Hollande a "reçu de nombreux autres messages de solidarité de dirigeants étrangers", selon l'Elysée.

Il s'est notamment entretenu par téléphone avec la chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre britannique David Cameron qui, depuis Londres, lui ont exprimé également leur solidarité.

David Cameron lui a fait part de "tous ses regrets face à cette horreur", tandis qu'Angela Merkel, en visite dans la capitale britannique, a "insisté sur le fait qu'elle voulait joindre personnellement" François Hollande "dans ce moment critique".

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles