Vidéo : la Marseillaise entonnée à l'Assemblée

Tous les députés et ministres ont entonné à l'Assemblée nationale la Marseillaise lors de la séance d'hommage aux 17 victimes des attentats.[FRANCOIS GUILLOT / AFP]

Tous les députés et ministres ont entonné mardi à l'Assemblée nationale la Marseillaise lors de la séance d'hommage aux 17 personnes tuées lors des attentats de la semaine dernière.

 

Fait inédit, l'hymne national a été chanté à l'issue d'une minute de silence dans l'hémicycle quasiment plein et après une allocution du président socialiste de l'Assemblée Claude Bartolone, écoutée dans un silence total.

Minute de silence et Marseillaise chantée dans... par LCP

 

Il était déjà arrivé qu'une partie des députés chantent la Marseillaise en signe de protestation lors d'un débat houleux, mais, au moins sous la Ve République, il semble que c'est la première fois que tout l'hémicycle l'entonne, et en tout cas jamais après une minute de silence, selon une source parlementaire.

Debout au perchoir, Claude Bartolone, qui a commencé son discours en citant les noms de toutes les personnes tuées lors des attaques à Charlie Hebdo, Montrouge et l'hypermarché casher de la Porte de Vincennes, a affirmé que "l'image d'unité populaire du 11 janvier n'est pas +pour solde de tout compte+" et que "l'unité nationale est le bouclier qui protège notre société de la division".

"L'Etat républicain sera le glaive levé contre ceux qui défient ce que nous sommes et ce que nous entendons perpétuer: cet art de France du vivre ensemble. Et cela vaut aussi en Europe où notre pays se doit de porter l'étendard de la lutte pour la liberté", selon ce député de Seine-Saint-Denis.

 

Vous aimerez aussi

Terrorisme Daesh est-il vraiment à terre ?
Tarbes : Un an après, les familles et habitants ont rendus hommage aux victimes.
Commémoration Trèbes : un an après, les familles et habitants ont rendus hommage aux victimes
Terrorisme Attentat de Trèbes : où en est l'enquête ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles