Le doyen des Français est mort à 110 ans

Les mains d'une personne âgée [Damien Meyer / AFP/Archives]

Philippe Vocanson, doyen des Français, est décédé le week-end dernier à l’âge de 110 ans. Ses obsèques se tiendront jeudi.

 

L’homme le plus vieux de France est mort. Philippe Vocanson, né le 20 octobre 1905, s’est éteint le week-end dernier à 110 ans dans une maison de retraite de Saint-Etienne où il séjournait depuis 1985.

"C'est avec émotion que je viens d'apprendre le décès du doyen français, Philippe Vocanson, qui demeurait à la résidence municipale Buisson, à Saint-Etienne", a déclaré lundi soir dans un communiqué le maire UMP de la ville, Gaël Perdriau.

 

Prisonnier des Allemands en 39-45

Issu d’une famille de sept frères et sœurs originaire de Haute-Loire, Philippe Vocanson s’était engagé dans l’armée française pendant la Seconde Guerre mondiale et avait été fait prisonnier par les Wehrmacht dans le nord de la France.

Veuf depuis 1985, il était père de deux enfants, avait été grand-père à six reprises, et, avait quatre arrière-petits-enfants.

 

Pas de tabac, peu d’alcool

Cet ancien cordonnier avait livré les secrets de sa longévité record : pas de tabac, peu d’alcool, et une faiblesse pour le chocolat et… les fromages d’Auvergne.

On ignore pour le moment le nom du nouveau doyen des Français.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles