L’escroc s'était fait passer pour mort

L'homme s'était fait remarquer en septembre dernier en faisant publier dans la presse locale un avis de décès à son nom.[Jacques Demarthon / AFP]

Un multirécidiviste de 26 ans, condamné par défaut en janvier dans une affaire d'escroquerie et impliqué dans de nombreuses affaires du même type, a été interpellé à Connéré (Sarthe) et placé en détention.
 

 

L'homme s'était fait remarquer en septembre dernier en faisant publier dans la presse locale un avis de décès à son nom, précisant l'heure et le nom de l'église où était prévue la cérémonie.

La police qui le recherchait pour plusieurs affaires d'escroquerie s'était rendue aux fausses obsèques et n'avait trouvé ni défunt ni cérémonie. Seule la grand-mère du jeune homme, ignorant tout du subterfuge, avait fait le déplacement. Le 8 janvier dernier, le jeune homme, déjà doté d'un solide casier judiciaire, avait été condamné à un an d'emprisonnement par défaut par le tribunal d'Alençon et faisait l'objet d'un mandat d'arrêt.
 

Interpellé dans une autre affaire de faux

Interpellé vendredi dernier par les gendarmes de Connéré dans une autre affaire de faux, il a été présenté au parquet d'Alençon pour exécution de son mandat d'arrêt, puis incarcéré après avoir été présenté au juge des libertés et de la détention (JLD).

Ce spécialiste de l'escroquerie devrait être entendu dans l'affaire des fausses obsèques et pour d'autres dossiers dans lesquels son implication est soupçonnée, a-t-on précisé de même source.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles