Lyon : le chauffeur de bus se réchauffait au whisky

Le chauffeur de bus se réchauffait en buvant du whisky[ARCHIVES AFP]

Un chauffeur de bus lyonnais, qui conduisait son bus de nuit avec une alcoolémie de 2,6 g, a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire.

 

Nuit du samedi 7 au dimanche 8 février. Les passagers du dernier bus de la ligne C12, qui relie Lyon à Venissieux connaissent une belle frayeur. Alertés par la conduite saccadée, et la chute de plusieurs des trente passagers, ils réalisent soudainement que le chauffeur est lourdement alcoolisé.

L'homme oublie régulièrement d'ouvrir les portières arrière du bus aux arrêts et grille les feux rouges. Alors qu'il veut redémarrer avec les portes ouvertes, un des passagers décide d'intervenir, bloque le frein à main et confisque les clés, immobilisant ainsi le véhicule jusqu'à l'arrivée des policiers. Une prise de sang établit alors que le taux d'alcoolémie de ce père de famille de 40 ans s'élève à 2,6 grammes.

Le chauffeur a été déféré mardi devant un juge d'instruction, et mis en examen pour "blessures involontaires sous l'emprise d'un état alcoolique, mise en danger d'autrui et violences volontaires par personne en état d'ivresse", a-t-on précisé à l'AFP, confirmant une information du Progrès. Une information judiciaire a été ouverte.
 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles