Hautes-Alpes : décès d'un skieur après une chute de 300m

L'homme a dévalé une pente raide de 300m. Il est mort sur le coup. (Image d'illustration)[JEAN-PIERRE CLATOT / AFP]

Un skieur de 30 ans qui pratiquait le hors-piste samedi après-midi dans les Hautes-Alpes a trouvé la mort après avoir chuté de 300 mètres dans le massif de la Meije, a-t-on appris auprès des secours en montagne.

 

Originaire de la région de Marseille, le trentenaire skiait avec trois amis à 2.300 mètres d'altitude dans le couloir de l'Orcière, sur la commune de La Grave, lorsqu'il a chuté peu avant 13H30 sur cet itinéraire réputé difficile et dangereux, parsemé de barres rocheuses.

Selon les premiers éléments de l'enquête, la victime aurait glissé, puis sauté une barre rocheuse en tentant de repérer la suite de l'itinéraire, dévalant dans sa chute une pente raide sur près de 300 mètres, ont indiqué les pompiers. Il est mort sur le coup.

 

Enquête ouverte

Ses compagnons ont immédiatement donné l'alerte auprès du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Briançon, qui a repéré le groupe et la victime, grâce à la géolocalisation de leurs téléphones portables. Une enquête, confiée au PGHM de Briançon, a été ouverte pour faire la lumière sur les circonstances exactes de la mort du trentenaire.

Le PGHM de Briançon appelle à nouveau à la prudence sur les massifs de la région et conseille aux skieurs désireux de pratiquer le hors-piste de s'informer sur les itinéraires qu'ils souhaitent emprunter ou de s'accompagner d'un guide.

 

À suivre aussi

Publirédactionnel Ischgl, la station de ski autrichienne qui brille avec 81 hôtels quatre et cinq étoilés
Insolite Il gravit le Mont-Blanc avec son rameur... et abandonne l'appareil au sommet
montagne Everest : les règles de l'ascension revues après une saison meurtrière

Ailleurs sur le web

Derniers articles