Paris : deux policiers soupçonnés d'avoir provoqué un accident mortel

Les deux fonctionnaires de police ont été placés en garde à vue. (Image d'illustration) [AFP/Archives]

Deux policiers sont soupçonnés d'avoir tué un automobiliste lors d'un accident de la route boulevard Sébastopol à Paris alors qu'ils étaient hors service. Au moins l'un des deux  fonctionnaires a été placé en garde à vue.

 

Selon les premiers éléments de l'enquête, les deux policiers revenaient d'une soirée arrosée en discothèque lorsqu'ils ont percuté de plein fouet la camionnette d'un boulanger, dans le centre de Paris dans la nuit de mercredi à jeudi 27 mai. Le conducteur de 40 ans, qui a été éjecté de son véhicule sous la violence du choc, est décédé sur les lieux.

Les deux fonctionnaires, un lieutenant et un brigadier en poste à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis, n'étaient pas en service lors de l'accident.

Ils remontaient le boulevard Sébastopol à très vive allure, brûlant les feux rouge, à bord d'une voiture de police banalisée, précise l'AFP citant des sources policières.

Au moins l'un deux deux policiers a été placé en garde à vue. Selon Europe 1, qui a révélé l'information, les deux hommes auraient refusé de se soumettre à un test d'alcoolémie.

 

"Toute la lumière sera faite sur cette tragédie"

Dans un communiqué, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a assuré que "si l'enquête judiciaire confirme les premières constatations et révèle un comportement fautif et inadmissible des policiers, il feront l'objet de sanctions disciplinaires d'une très grande sévérité, indépendamment des poursuites pénales".

"Dans l'attente des conclusions des enquêtes en cours, ils seront immédiatement suspendus", a-t-il ajouté, soulignant que "toute la lumière sera faite sur cette tragédie".

L'inspection générale de la police nationale (IGPN) ainsi que le service de traitement judiciaire des accidents (STJA) ont été chargés de l'enquête. 

 

Vous aimerez aussi

Etats-Unis Accusé de meurtre, il se tranche la gorge en plein procès
Faits divers Val-d'Oise : une jeune fille de 11 ans victime de harcèlement scolaire retrouvée pendue à son domicile
Faits divers Nice : une femme agressée le soir de la Fête de la musique dans un état critique

Ailleurs sur le web

Derniers articles