Il y a-t-il un risque de canicule ?

Un épisode de fortes chaleurs est à prévoir dans le département du Rhône.[JEFF PACHOUD / AFP]

Le gouvernement va rappeler vendredi les "mesures" prévues en cas de canicule qui se se définit comme un niveau de très fortes chaleurs le jour et la nuit pendant au moins trois jours consécutifs. Or si certains départements devraient enregistrer des températures élevées dans les prochaines heures, le phénomène devrait être de courte durée.

 

Depuis la canicule de 2003, qui avait causé la mort de 15.000 personnes en France, un "plan national canicule" est activé chaque année du 1er juin au 31 août.  Son niveau 1, en vigueur depuis le 1er juin, correspond à l'activation d'une veille saisonnière, avec la mise en oeuvre d'un dispositif d'information préventive. Les trois autres niveaux (avertissement chaleur, alerte canicule et mobilisation maximale) sont activés en cas de passage en vigilance jaune, orange et rouge sur la carte de Météo-France.

"On vient de passer le département du Rhône en jaune canicule car il va y avoir, vendredi, un renforcement des températures. Elles vont franchir les 35 degrés et les minimales resteront très élevées. Mais on s'attend à une sortie du jaune dès samedi", a précisé à l'AFP Pascal Brovelli, directeur adjoint de la Prévision à Météo France.

 

Pas un épisode qui va s'installer dans la durée

Selon lui, "ce seront de fortes chaleurs mais ce n'est pas un épisode qui va s'installer dans la durée. Dès dimanche nous aurons des températures estivales qui ne présenteront plus de caractère exceptionnel". "C'est plutôt le premier épisode de forte chaleur de la saison, on risque de battre des records de température maximale pour une première décade de juin, mais ce n'est pas ce que l'on peut appeler une canicule", a ajouté M. Brovelli.

 

Vous aimerez aussi

La bière sera offerte aux clients de l'hôtel tant qu'il fera plus de 45 °C (photo d'illustration).
Insolite Australie : distribution de bières gratuites contre la vague de chaleur
Météo Comment rafraîchir son logement en cas de canicule ?
Climat La sécheresse frappe encore plus de 60 départements

Ailleurs sur le web

Derniers articles