Des fautes d’orthographe dans les convocations du bac et du brevet

De grossières fautes d'orthographe ont été repérées sur des convocations du baccalauréat et un document du brevet. [FREDERICK FLORIN / AFP]

Les fautes d’orthographe ne sont pas l’apanage des candidats au baccalauréat et au brevet cette année. Des erreurs d’accord ont été repérées sur les convocations du bac ES de l’académie de Besançon. Une autre erreur apparaît sur un document indiquant les consignes pour le Diplôme National du Brevet des académies de Créteil-Paris-Versailles.

 

Bescherelletamère.fr, un blog humoristique qui traque les pires fautes d’orthographe repérées sur le net, a décelé deux grossières fautes d’orthographe. Une sur les convocations du baccalauréat ES de l’académie de Besançon,  et l’autre sur un document informatif du Diplôme National du Brevet des académies de Paris-Créteil-Versailles.

La première, sur les convocations du baccalauréat concerne le participe passé :  "Aucun résultat ne sera communiquer par téléphone, aucun numéro d’inscription ne sera communiquer … " Une double faute d’accord, qui a conduit l’Académie de Besançon à exprimer ses regrets sur Twitter.

 

 

Une autre erreur 

La seconde erreur, sur le document du brevet est toute aussi grossière : "l’utilisation des téléphones portables, Smartphones et tout autre appareil électronique est strictement interdites. " L’académie de Paris-Versailles-Créteil  à l’origine de cette faute d’orthographe n’a pas réagi. Ce qui n’est pas le cas des internautes qui ont vivement commenté ces "bavures" sur réseaux sociaux

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles