Les permis de construire du "Nouveau Roland Garros" signés

Le court Philippe Chatrier de Roland Garros le 28 mai 2012 à Paris [Cyrille Cadet / AFP/Archives]

La Ville de Paris a signé mardi les permis de construire autorisant l'extension du site de Roland-Garros, a annoncé sur BFMTV le maire de Paris, Anne Hidalgo (PS).

 

"Aujourd'hui même, la signature des permis de construire permettant l'extension de Roland Garros a été faite", a déclaré l'édile, soutien de longue date du projet de la Fédération française de tennis (FFT).

L'annonce de Mme Hidalgo était attendue, après l'arbitrage rendu la semaine dernière par le Premier ministre Manuel Valls. Passant outre les réticences de sa ministre de l'Ecologie et un vote défavorable du Conseil de Paris, M. Valls a décidé de donner le feu vert du gouvernement à ce projet, indispensable pour que Roland-Garros puisse maintenir son rang parmi les tournois du Grand Chelem.

 

Coût compris entre 350 et 400 millions d'euros

Le projet de la FFT prévoit de faire passer la surface du site de 8,5 à 12,5 hectares -grâce à l'amputation d'un hectare du jardin botanique des serres d'Auteuil (XVIe)-, et de doter le court Chatrier d'un toit amovible, pour un coût compris entre 350 et 400 millions d'euros (au lieu de 273 millions d'euros prévus initialement).

Vous aimerez aussi

Paris Roland-Garros : le Conseil de Paris décide d'une nouvelle étude
Internet "Google Fiber", le FAI de Google, étend sa toile aux Etats-Unis
L'extension "Maasvlakte 2" du port de Rotterdam, le 22 mai 2013 [Bas Czerwinski / ANP/AFP]
port Le port de Rotterdam ouvre une immense extension

Ailleurs sur le web

Derniers articles