Légion d'honneur : mode d'emploi

La médaille de la Légion d'honneur. La médaille de la Légion d'honneur. [DMITRY KOSTYUKOV / AFP]

La plus ancienne décoration honorifique française a été décernée ce lundi matin aux trois Américains et au Britannique qui sont intervenus dans le Thalys Amsterdam - Paris. Cette récompense, instituée en 1802 par Napoléon Bonaparte, met en avant les "mérite éminents" militaires ou civils rendus à la Nation. Découvrez ici les modalités de la Légion d’honneur : la recevoir, la refuser, la perdre…

 

Peut-on demander la Légion d’honneur ?

NON. C’est une personne tierce qui seule peut proposer votre candidature à la Légion d’honneur. Cependant, tout le monde ne peut pas faire sa proposition : seul un ministre – sur proposition faite par des préfets, des associations ou des élus – peut proposer un nom ou un collectif réunissant 50 citoyens. Depuis 2008, la procédure d’initiative citoyenne a été mise en place pour veiller à l’égalité de tous devant cette récompense.

A noter : pour les civils, il y a trois promotions dans l’année (1er janvier, Pâques et 14 juillet). Pour les militairs, deux autres : début mai et début juillet.

 

Peut-on refuser la Légion d’honneur ?

OUI. Pour être décoré, il faut accepter de la recevoir en main propres lors d’une cérémonie de remise de médaille (seule une personne elle-même déjà décorée peut remettre cette médaille). Ainsi, être nommé au Journal Officiel ne suffit pas pour entrer dans les rangs des chevaliers de la Légion d’honneur.

En règle générale, les civils sont prévenus en amont (les militaires le sont obligatoirement), ainsi, s’ils ne souhaitent pas être décorés, leur nom n’apparaitra pas au Journal officiel. 

 

Peut-on perdre la Légion d’honneur ?

OUI. Il est possible qu’un légionnaire soit déchu de sa décoration s’il a commis une faute grave "contraire à l’honneur ou de nature à nuire aux intérêts de la France" explique la Chancellerie de la Légion d’honneur. Cependant, ce cas ne se présente que très rarement.

 

A quoi ça sert d’avoir la Légion d’honneur ?

Si la Légion d’honneur ne représente en tant que tel aucun intérêt matériel ou financier (au contraire puisqu’il faut l’acheter, et elle peut coûter jusqu’à 990 euros pour une grande croix), elle est un symbole de reconnaissance nationale.

Les critères de base pour la recevoir sont d’être Français, avoir un casier judiciaire vierge et avoir au moins 20 ans d’activité dans un domaine... Cependant, ces critères ne sont pas stricts, les nominations dépendent de la décision de ceux qui sont en position de nominer. Par exemple, un sportif peut être récompensé pour un exploit alors même qu'il n'a pas 20 ans d'activité tout comme un étranger peut être récompensé s'il a oeuvré pour la France, comme c'est la cas pour l'affaire du Thalys. 

Seuls petits avantages réels de cette récompense : il est possible d'intégrer la société des membres de la Légion d'honneur qui s'unissent pour concourir au rayonnement de la France. Mais aussi, tous les membres féminins de la descendance d'une personne récompensée pourront candidater aux maisons d'éducation de l'institution.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles