Des fonctionnaires plus nombreux, mais moins payés

Une fiche de paie. Photo d'illustration[AFP/Archives]

En 2013, le nombre de salariés de la fonction publique d'Etat a légèrement augmenté, mais leur salaire moyen a diminué, révèle une étude de l'Insee publiée mercredi 26 août.

 

Au 31 décembre 2013, l'Etat employait 2,167 millions de salariés civils, soit 1,4% de plus que l'année précédente. Cette augmentation s'explique notamment par une hausse de 6% des effectifs des établissements publics administratifs (caisses nationales de la sécurité sociale, Pôle Emploi, Musée du Louvre...). De nombreux bénéficiaires de contrats aidés ont notamment été recrutés. Au total, les contractuels représentent environ un quart des employés de l'Etat, les trois quarts restants étant des fonctionnaires titulaires.

Des salaires en légère baisse

Côté salaire, le bilan n'est pas avantageux : le salaire net moyen des employés de la fonction publique d'Etat a en effet diminué de 0,7% en euros constants, pour atteindre 2 469 euros mensuels. Une diminution qui traduit le recul de la part des titulaires, souvent mieux rémunérés. Le salaire net moyen des fonctionnaires s'élevait en effet à 2 660 euros mensuel, en baisse de 0,5%, tandis que celui des contractuels, également en baisse de 0,5%, était de 2 301 euros. L'Insee soulève également une différence significative entre le salaire moyen net dans les ministères (2 517 euros mensuels) et le salaire moyen net dans les établissements publics administratifs (2 316 euros mensuels).

Les femmes toujours désavantagées

L'écart de salaire entre homme et femme reste bien réel, malgré une légère amélioration. Le salaire net moyen des femmes était inférieur de 14,7% à celui des hommes en 2013, contre 14,8% en 2012. Cette différence est plus marquée pour les salariés de catégorie A (17,9%) que pour les catégories B (10,7%) et C (10,4%). Des écarts qui s'expliquent en particulier par le fait que les femmes occupent moins souvent les postes les plus rémunérateurs : elles représentent par exemple près des deux tiers des enseignants, qui, a catégorie égale, sont moins rémunérés en moyenne que les autres salariés de la fonction publique.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles