Jihadistes : 133 personnes parties de France ont été tuées

Le Premier ministre Manuel Valls le 11 septembre 2015 à Martres-Tolosane [PASCAL PAVANI / AFP] Le Premier ministre Manuel Valls le 11 septembre 2015 à Martres-Tolosane [PASCAL PAVANI / AFP]

Cent trente-trois personnes parties de France et impliquées dans les filières djihadistes irako-syriennes sont mortes à ce jour, a déclaré mardi le Premier ministre, Manuel Valls, devant l'Assemblée nationale.

 

"Nous estimons le nombre de Français ou des résidents en France enrôlés dans les filières djihadistes à 1.880; 491 sont sur place et 133 ont à ce jour trouvé la mort, et de plus en plus au travers d'actions meurtrières, sous forme d'attentats suicides", a précisé Manuel Valls.

 

 

 

Vous aimerez aussi

Daesh Tout savoir sur Abou Bakr al-Baghdadi, le chef de Daesh
La ministre danoise de l'Immigration Inge Stojberg à Vienne le 4 octobre 2018 [ALEX HALADA / AFP/Archives]
Conflit Le Danemark va priver de nationalité les enfants de jihadistes
Terrorisme Daesh est-il vraiment à terre ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles