Jihadistes : 133 personnes parties de France ont été tuées

Le Premier ministre Manuel Valls le 11 septembre 2015 à Martres-Tolosane [PASCAL PAVANI / AFP] Le Premier ministre Manuel Valls le 11 septembre 2015 à Martres-Tolosane [PASCAL PAVANI / AFP]

Cent trente-trois personnes parties de France et impliquées dans les filières djihadistes irako-syriennes sont mortes à ce jour, a déclaré mardi le Premier ministre, Manuel Valls, devant l'Assemblée nationale.

 

"Nous estimons le nombre de Français ou des résidents en France enrôlés dans les filières djihadistes à 1.880; 491 sont sur place et 133 ont à ce jour trouvé la mort, et de plus en plus au travers d'actions meurtrières, sous forme d'attentats suicides", a précisé Manuel Valls.

 

 

 

Vous aimerez aussi

Un bébé en train de dormir
enfants Fañch, Jihad, Nutella… Quand la justice refuse des prénoms
Justice Une Française condamnée pour avoir incité des jeunes filles à rejoindre Daesh en Syrie
Polémique Indonésie : une école maternelle déguise ses fillettes en jihadistes et crée la polémique

Ailleurs sur le web

Derniers articles