Décès du philosophe André Glucksmann

Le philosophe André Glucksmann était né à Boulogne-Billancourt en 1937. [JACQUES DEMARTHON / AFP]

Le philosophe français André Glucksmann s'est éteint à Paris dans la nuit de lundi à mardi à l'âge de 78 ans.

La nouvelle a été annoncée par son fils Raphaël sur Facebook. "Mon premier et meilleur ami n'est plus. J'ai eu la chance incroyable de connaître, rire, débattre, voyager, jouer, tout faire et ne rien faire du tout avec un homme aussi bon et aussi génial. Voilà, mon père est mort hier soir.", a-t-il déclaré sur le réseau social.

Né en 1937 à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), il a grandi dans un milieu juif d'Europe centrale et orientale. Sous l'occupation, il est contraint de se cacher tandis que sa mère rentre dans la Résistance.

Assistant de Raymond Aron à la Sorbonne, il a été, dans sa jeunesse, agrégé en philosophie et diplômé de l'école normale supérieure de Saint-Cloud

L'homme faisait le lien entre deux générations de philosophes et était associé au courant des "nouveaux philosophes". On lui doit des oeuvres telles que "Le dicours de la guerre" (1967), "La cuisinière et le mangeur d'hommes" (1975) ou encore "Silence, on tue" (1986).

Militant des droits de l'homme et de la démocratie, il s'était déclaré en faveur des "boat people" et avait récemment pris position pour un meilleur traitement des Roms en France.

À suivre aussi

Disparition Mort de Peter Fonda, star du film «Easy Rider» et icône d'une génération
Mariam washed up in shallow waters off southwestern Thailand months ago and photos of her quickly went viral [Sirachai ARUNRUGSTICHAI / AFP/Archives]
Drame Thaïlande: mort du bébé-star dugong «Mariam», victime des déchets plastiques
Felice Gimondi lors du Paris-Roubaix 1969. [STF / AFP/Archives]
Disparition Cyclisme : décès de l'ancien champion italien Felice Gimondi

Ailleurs sur le web

Derniers articles