Le Charles-De-Gaulle est parti combattre Daesh

Le porte-avions Charles De Gaulle a quitté Toulon pour aller combattre Daesh. [ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP]

Le porte-avions français Charles-de-Gaulle a appareillé mercredi de Toulon, pour se rendre dans l'est de la Méditerranée avec son groupe aéronaval et prendre part aux efforts de la coalition dans sa lutte contre le groupe jihadiste Daesh.

"Le président de la République (François Hollande) a décidé d'engager le GAN (groupe aéronaval, ndlr) en Méditerranée orientale, avant de lui faire rallier, le cas échéant, le golfe arabo-persique", a indiqué l'amiral René-Jean Crignola, commandant du groupe aéronoval, avant l'appareillage. Il sera notamment escorté par la frégate Chevalier Paul

 

 

 

Vous aimerez aussi

Les secrets de Paris «Fluctuat nec mergitur» : que signifie la devise de Paris ?
Une femme passe devant le pochoir de l'artiste Bansky le 25 juin 2018, dans une rue près de la salle de concert du Bataclan [Thomas SAMSON / AFP/Archives]
mémoire Charlie, Bataclan... L'impact traumatique des attentats à l'étude
Hommage aux victimes des attentats du 13 novembre, à Paris le 16 novembre 2015 [BERTRAND GUAY / AFP/Archives]
Attentats de Paris Trois ans après le 13 Novembre, hommage national aux victimes à Paris et Saint-Denis

Ailleurs sur le web

Derniers articles