COP21 : deux responsables du MoDem se baignent pour "interpeller le gouvernement"

À la veille de la COP21, Benoit Courtin (d) et François-Xavier Pénicaud (g) du MoDem se sont mis à l'eau pour "sensibiliser" l'opinion au réchauffement climatique. [Romain Lafabregue / AFP].

"Se mouiller" pour "interpeller le gouvernement" et "sensibiliser" l'opinion" à l’occasion de la COP21 : deux responsables du MoDem du Rhône se sont baignés dans la Saône, à Lyon, samedi après-midi, pour dénoncer le réchauffement climatique. 

Vêtus d'un simple maillot de bain, François-Xavier Penicaud, 32 ans, et Benoît Courtin, 29 ans, respectivement président départemental et secrétaire départemental du MoDem du Rhône, se sont trempés stoïquement durant plusieurs minutes dans cette eau à 9 degrés, sous les regards de cinq ou six militants venus les soutenir... et de quelques journalistes.

"A ce rythme de gaspillages d'énergies fossiles et polluantes, à ce rythme d'indécision des gouvernants, ce sont bien des cocotiers, des palmiers et des bancs de sable que nous pourrons trouver sans difficulté sur les rives de Saône d'ici 35 ans", dénoncent-ils.

Sur le quai avait été déployée une banderole titrant +Lyon Plage Hiver 2050+ et proclamant: "Aujourd'hui mouillons-nous pour le climat, sinon demain le réchauffement nous rattrapera".

"Les gens sont en train de passer au travers de ce débat mondial, on doit montrer une sorte d'exemplarité", a assuré M. Pénicaud qui avait appelé à une flash-mob pour "sensibiliser nos concitoyens" et "marquer les esprits".

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles