Ce tableau attribué à Vinci serait un faux

Le faussaire affirme s'être inspiré de Sally, une caissière de supermarché. [© CAPTURE D'ECRAN / SUNDAY TIMES]

Le célèbre faussaire Shaun Greenhalgh, revendique la paternité d'un tableau jusque-là attribué à Léonard de Vinci.

Le maître de la Renaissance n'aurait donc pas peint «La Belle Princesse». C'est ce que révèle le britannique dans son livre «A Forger's Tale» (L'Histoire d'un faussaire), dont les extraits ont été publiés par le Sunday Times.

Le faussaire, déjà condamné pour faux en 2007,  affirme qu'il a réalisé ce tableau quand il travaillait dans un supermarché de Bolton, au nord du Royaume-Uni, en 1978. Il explique s'être inspiré de Sally, la caissière, qui était «sous ses airs humbles, une mule butée et imbue d'elle-même».

Un tableau exposé en Italie

Plusieurs experts certifiaient pourtant, en 2008, que «La Belle Princesse» avait été dessinée par Léonard de Vinci au XVème siècle. L'oeuvre, exposée en Italie, est estimée à plus de 150 millions d'euros.

Shaun Greenhalgh dit s'être servi d'un vélin (un papier sans grain) de 1587 en guise de toile et de l'avoir tourné de 90 degrès sur le chevalet au moment de dessiner, pour imiter le style de gaucher propre à de Vinci.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles