Noël : tout savoir sur le sapin des Français

Neuf Français sur dix décorent un sapin dans leurs foyers pour Noël Neuf Français sur dix décorent un sapin dans leurs foyers pour Noël [PHILIPPE HUGUEN / AFP]

Le sapin de Noël reste une tradition tenace dans les foyers Français, selon un sondage publié ce lundi 7 décembre par le site ManoMano.fr.

En décembre, neuf Français sur dix (90%) installent en effet un sapin dans leurs foyers. Pour 83% d'entre eux, il s'agit de créer une atmosphère de Noël. Et contrairement à ce que l'on pourrait penser, les petits ne sont pas les seuls à y être sensibles. Seuls 4% des sondés affirment en effet ne décorer un sapin que pour faire plaisir à leurs enfants ou pour y déposer les cadeaux. Les rares personnes à ne pas faire d'arbre de Noël l'expliquent de leur côté par le manque de temps (3%), d'espace (3%), ou tout simplement par le fait qu'ils ne fêtent pas Noël (3%).

Le vrai sapin garde la cote

Au moment de choisir le sapin, la majorité des Français (57%) se tourne vers un arbre coupé qui ne sera utilisé qu'une seule fois. Ils ne sont que 4% à choisir un arbre en pot de manière à pouvoir le replanter par la suite. Enfin, près de quatre sondés sur dix (39%) préfèrent un sapin artificiel qu'ils peuvent réutiliser chaque année.

Côté décorations, la plupart des personnes interrogées (59%) reconnaissent y consacrer jusqu'à 50 euros par an, tandis qu'un tiers (30%) affirme se servir des mêmes d'une année sur l'autre. Enfin, 11% des sondés confient dépenser plus de 100 euros. Un investissement pas si anecdotique, puisque sept Français sur dix gardent leur arbre de Noël entre trois et six semaines, alors que seulement un quart des sondés (25%) le range au bout de trois semaines ou moins. Pour 4% des personnes interrogées, l'arbre trône même plus de six semaines dans le salon.

Une tradition suivie mais mal connue

Mais si cette tradition est très suivie, rare sont ceux qui en connaissent l'origine. En effet, 38% des sondés ont répondu qu'il s'agissait d'une tradition alsacienne datant du XVIe siècle, tandis que 25% font remonter la coutûme au XIe siècle, estimant que les pommes rouges qui décorent le sapin symbolisent l'arbre du paradis. Seuls 12% ont choisi la bonne réponse, à savoir qu'il s'agit d'une tradition celte remontant à 2000 ans avant Jésus-Christ.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles