Le troisième terroriste du Bataclan identifié

Son identité était la dernière qui manquait aux enquêteurs.[MIGUEL MEDINA / AFP]

Les enquêteurs connaissent désormais l’identité des trois terroristes kamikazes du Bataclan. Ils sont parvenus à mettre un nom sur le troisième homme, Foued Mohamed-Aggad.

Son identité était la dernière qui manquait aux enquêteurs. Ce jeune homme de 23 ans était avec Ismaël Omar Mostefaï et Samy Amimour le soir du 13 novembre. Il serait originaire de Strasbourg selon Le Parisien qui révèle cette information. Il aurait rejoint la Syrie en décembre 2013 avec une neuf autres jeunes, pour la plupart du quartier de la Meinau. Sept d’entre eux seraient rentrés en France et auraient été interpellés en mai 2014. Parmi eux, le grand frère de Fouad, Karim, 25 ans, est actuellement incarcéré. Deux autres membres de ce groupe, des frères, auraient trouvé la mort en Syrie.

Foued Mohamed-Aggad, lui aussi serait resté en Syrie. Il donnait «régulièrement» de ses nouvelles à sa famille, selon sa mère, une femme originaire du Maroc. «J'ai des nouvelles tous les jours de lui, a-telle confié à son fils aîné, Karim. Il ne raconte rien de ce qu'il fait de ses journées. Il est avec sa femme en Syrie». Il a été identifié par la police technique et scientifique et sur la base de témoignages de proches. Les enquêteurs connaissent son identité depuis la semaine dernière affirme le quotidien.

La fusillade du Bataclan au soir des attentats du 13 novembre a fait 90 morts. Ismaël Omar Mostefaï, 29 ans, avait été confondu grâce à ses empreintes digitales grâce à un doigt sectionné retrouvé dans la salle de concert. Samy Amimour avait été identifié par un spécialiste du renseignement grâce à la photo de son visage.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles