Propreté à Paris : vers un nouveau coup de balai sur les trottoirs

Un plan propreté sera présenté par la municipalité lors du prochain conseil de Paris, à partir du 15 février. [©JPDN/SIPA]

Mégots, papiers et crottes de chien jonchent encore trop souvent les trottoirs de certains quartiers, ce qui nuit à l’image de la capitale.

Un plan de propreté doit donc être débattu lors du prochain conseil de Paris, mi-février, a-t-on appris ce dimanche. Celui-ci devrait davantage sensibiliser les Parisiens, par l’incitation (notamment via l’application mobile «DansMaRue», qui invite à signaler les problèmes) ou par des amendes. Une brigade spécialisée entrera en service dans les prochains mois, «chargée à la fois de réprimer mais aussi d’être médiateur», avait indiqué Anne Hidalgo en juin, sur RTL.

A lire aussi : Ces villes du monde où le mégot est à l'amende

Depuis 2014, la ville a multiplié les campagnes de communication et renforcé les collectes de déchets. Plus de 30 000 poubelles dotées d’éteignoirs pour les cigarettes ont, par exemple, été mises en place l’an passé. Dans le même temps, le prix de l’amende pour un mégot jeté a été relevé à 68 euros en octobre dernier, contre 35 auparavant. Par ailleurs, en mai dernier, la mairie avait déjà fait appel à la bonne volonté des Parisiens avec l'opération «Paris fais-toi belle».

La municipalité a aussi mis l’accent sur la réactivité face aux dépôts sauvages d’ordures. Elle estime ainsi que 60 % de ceux-ci seraient signalés et nettoyés dans la demi-journée. Au total, 3 000 tonnes de déchets sont ramassées chaque jour par les 4 800 agents de la propreté parisiens.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles