Tabagisme passif : la jeunesse enfumée

76 % des jeunes ont déjà été exposés à la fumée de tabac. [© S_POUZET_SIPA]

Les jeunes sont particulièrement concernés par le tabagisme passif, selon le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) de l’agence Santé publique France, publié mercredi.

Que ce soit à l’école, dans les lycées, ou bien à l’université, plus des trois quarts (76 %) des élèves de plus de 15 ans déclarent ainsi avoir déjà été exposés à la fumée de tabac des autres. Dans le détail, les fumeurs sont plus touchés (88 %) que les non-fumeurs (70 %). Une particularité s’expliquant, selon les auteurs de l’étude, par «un phénomène de groupe» lors des rassemblements entre les cours.

A lire aussi : Tabac, alcool, viande rouge ... qu'est-ce qui provoque le plus de décès ?

Autres lieux touchés par le tabagisme passif : les espaces de convivialité, comme les bars, les discothèques ou encore les restaurants. Ainsi, parmi les personnes s’étant rendues à l’intérieur de ces établissements au cours des trente jours précédant l’enquête, 8,7 % ont été exposées à la fumée de tabac. Et ce, malgré l’interdiction de fumer dans les espaces publics, instaurée en 2008 afin de combattre le tabagisme passif.

Les lieux de travail ne sont pas non plus épargnés, puisque 15 % des actifs affirment également avoir été confrontés à ce phénomène, qui cause la mort de 1 100 personnes chaque année en France. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles