L’affaire Adama Traoré dépaysée à Paris

Assa (C), la soeur d'Adama Traoré, lors d'une manifestation réclamant la vérité sur sa mort, le 30 juillet 2016 à Paris [DOMINIQUE FAGET / AFP/Archives] Assa (C), la soeur d'Adama Traoré, lors d'une manifestation réclamant la vérité sur sa mort, le 30 juillet 2016 à Paris [DOMINIQUE FAGET / AFP/Archives]

L'information judiciaire ouverte après la mort d'Adama Traoré, jeune homme de 24 ans décédé lors de son interpellation par les gendarmes en juillet à Beaumont-sur-Oise (Val-d'Oise), a été dépaysée à Paris.

Visant des faits de violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, l'instruction était jusqu'alors en cours à Pontoise. La famille du jeune homme, très critique à l'égard de la conduite de l'enquête, avait demandé que l'affaire soit dépaysée.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles