Grippe aviaire : l'Hexagone placé en risque «élevé»

Une décision qui fait suite à la découverte de nouveaux foyers sur le territoire métropolitain.[JEAN-PIERRE MULLER / AFP]

Le niveau de risque concernant la grippe aviaire a été relevé mardi de «modéré» à «élevé» sur l'ensemble du territoire national.

Ce choix fait par ministère de l'Agriculture s'est imposé selon un communiqué «à la suite de la découverte de plusieurs foyers d'influenza aviaire hautement pathogène H5N8 dans des élevages du Sud-Ouest et de cas dans la faune sauvage dans le Pas-de-Calais et la Haute-Savoie». Il «a également été motivé par l’évolution rapide de la situation sanitaire en France et dans plusieurs pays d’Europe et par la dynamique de propagation du virus».

A lire aussi : Grippe aviaire : 18.000 canards abattus dans le Tarn

Cette décision entraine plusieurs conséquences, à savoir l’obligation de confinement de tous les élevages commerciaux de volailles et de toutes les basses-cours, l’interdiction des marchés de volailles vivantes et l’interdiction de lâchers de gibiers à plume sur tout le territoire national. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles