Hollande propose d'offrir un ticket pour Disneyland Paris à Donald Trump

François Hollande se rendait à Eurodisney pour les 25 ans du parc, qui se célèbreront dans quelques jours.[Christophe Petit Tesson / POOL / AFP]

Alors que Donald Trump a publiquement déconseillé aux Américains de se rendre à Paris, François Hollande se moque de son homologue en lui proposant de lui offrir un billet pour Euro Disney.

Vendredi 24 février, Donald Trump a publiquement déclaré que son ami, quelqu'un de «très important» nommé Jim, ne mettait plus les pieds dans la capitale française parce que «Paris n'est plus Paris». En visite au parc d'attractions Eurodisney ce 25 février, François Hollande lui a répondu.

A lire aussi : Hollande à Trump: «Jamais bon de marquer la moindre défiance»

Sans le nommer directement, François Hollande a su faire comprendre à qui il s'adressait.

Il a d'abord déclaré que la France était aimée dans le monde entier, notamment «par les américains, enfin la plupart des Américains» avant de poursuivre en lançant : «J'enverrai peut-être un billet spécial à l'un d'entre eux pour qu'il vienne au moins à Eurodisney et qu'il comprenne ce qu'est la France».

Clin d'oeil à son homologue Donald Trump, ou peut-être à ce fameux Jim, qui sait.

Cette déclaration piquante arrive après la première réponse d'Anne Hidalgo à Donald Trump le 24 février. Elle avait posé avec Minnie et Mickey tout sourire depuis la Tour Eiffel.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles