Les Français disent oui aux cultures bio

86% des sondés se disent favorables à l'«interdiction progressive» des pesticides d’ici à 2025 dans notre agriculture.[CC / Unsplash / Pixabay]

L’écologie trace sa route. Les Français sont massivement favorables à une «transition» vers une agriculture «plus respectueuse de l’environnement», selon un sondage publié mercredi.

Réalisée à la demande de sept organisations environnementales, parmi lesquelles Agir pour l’environnement et Filière paysanne, l’étude montre que près de 90% des personnes interrogées considèrent qu’une «réforme du modèle agricole» est une priorité. En clair : ils souhaitent la mise en place d’une agriculture produisant des aliments «locaux, plus sains et sûrs».

A lire aussi : Protéger les cultures tout en réduisant les pesticides, c'est possible

A leur très large majorité (82%), les Français se disent également favorables à une «réorientation des subventions» destinées aux professionnels, afin d’atteindre un objectif minimum de 20% de la surface agricole cultivée en bio en 2022, au lieu de 6% actuellement.

Pour l’interdiction des pesticides

Concernant la brûlante question des pesticides, dont la France est le troisième plus gros utilisateur au monde derrière les Etats-Unis et l’Inde, 86% des sondés se disent favorables à leur «interdiction progressive» d’ici à 2025 dans notre agriculture. Sur les fermes d’élevage, autre sujet épineux, 67% des Français se déclarent opposés aux projets de plus de 1.000 animaux, soit trois points de moins qu’en octobre 2015.

A lire aussi : Le saumon frais bio serait plus contaminé que le conventionnel

C’est toutefois le nombre d’indécis qui augmente (13% contre 10% en octobre 2015), les sondés favorables stagnant à 20%. Enfin, il est à noter que les auteurs de l’étude, s’ils font la distinction entre l’opinion de diverses catégories sociales, n’ont pas demandé leur avis aux agriculteurs eux-mêmes. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles