Macron se déplace sur les terres du FN

La journée se terminera par un meeting attendu à Arras. [© Bertrand GUAY / AFP]

Après un silence médiatique de deux jours, Emmanuel Macron est attendu mercredi dans la Somme et le Pas-de-Calais. 

Il retourne au combat. Dans son agenda figure notamment une rencontre avec l’intersyndicale de l’usine Whirlpool à Amiens, dont la délocalisation en Pologne crée la polémique. La journée se terminera par un meeting attendu à Arras.

Un premier déplacement d’entre-deux-tours qui n’a pas été choisi au hasard. En effet, que ce soit dans la Somme ou dans le Pas-de-Calais, terres du FN, Marine Le Pen est arrivée largement en tête, dimanche soir, respectivement avec 30,37 % et 34,35 % des voix. Emmanuel Macron n’a lui obtenu que 21,75 % et 18,45 % des suffrages.

L’enjeu est grand pour le fondateur d’En Marche !, qui doit faire campagne contre une candidate très offensive à son égard. En effet, Marine Le Pen n’a pas eu de répit, retournant dès lundi matin sur le terrain pour convaincre les électeurs. De son côté, le centriste, conscient de son statut de favori, a préféré consacrer son début de semaine à des consultations en vue d’une future majorité à l’Assemblée.

Mais les cadres d’En Marche ! l’assurent, «nous n’allons pas faire l’économie du combat face à Marine Le Pen», a ainsi affirmé hier le secrétaire général du mouvement, Richard Ferrand.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles