Arianespace reprend du service à Kourou

Lancement d'une fusée Ariane en Guyane Lancement d'une fusée Ariane, le 17 novembre 2017, en Guyane[AFP PHOTO / ESA / CNES / ARIANESPACE / S. MARTIN]

La société Arianespace, qui avait reporté la mise en orbite de plusieurs satellites initialement prévue fin mars, en raison du mouvement social en Guyane, s’apprête à reprendre du service sur sa base de lancement de Kourou. 

12 lancements prévus pour 2017

La fusée Ariane 5 devrait ainsi décoller ce soir avec deux satellites de télécommunications à bord : l’un pour le compte de l’opérateur brésilien Telebras, l’autre pour le sud-coréen KT Sat. Il s’agira du quatrième tir de l’année pour la société française.

Malgré le contretemps, Arianespace a d’ailleurs maintenu son objectif de procéder à douze lancements sur l’année 2017, et a d’ores et déjà fixé la date des deux prochains : le 18 mai. La société n’a aucun intérêt à annuler ses lancements. Elle estime en effet que le blocage du Centre spatial guyanais lors du mouvement social a engendré un manque à gagner de 500.000 euros par jour. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles