Un soldat américain retrouve sa gourmette 73 ans après le Débarquement

John E. Hill a perdu son bracelet lors du débarquement à Omaha Beach. [MYCHELE DANIAU / AFP]

Soixante-treize ans après sa perte lors du débarquement, la gourmette d’un soldat américain a été retrouvée par un jeune historien français. Le bijou se cachait dans un talus, en Normandie.

John Edward Hill avait 20 ans le 7 juin 1944, jour où il débarque sur les plages d’Omaha Beach avec son régiment. Cette gourmette en argent lui avait été offerte par sa mère, peu avant son départ des Etats-Unis. Son nom, ainsi que son matricule y étaient inscrits. De passage à Isigny-sur-Mer et Saint-Lô, le soldat avait rangé le précieux bijou, qu'il portait habituellement à son poignet gauche, dans la poche de sa veste qu’il se fait voler. Il n’a jamais osé avouer à sa mère qu’il avait égaré son cadeau.

Mais c’était sans compter sur la détermination de Mathieu Delamotte, un historien français âgé de 36 ans, qui a raconté cette incroyable histoire à La Presse de la Manche : «La gourmette a été retrouvée dans un talus fraîchement élagué, à Hiesville. Deux inscriptions sont gravées dessus : John E. Hill, un nom très répandu, et le matricule 12141290. Après des recherches sur Internet pour retrouver de la famille de ce vétéran afin de rendre le bijou, j’ai obtenu l’aide précieuse d’une bibliothécaire qui a retrouvé sa trace. Et il était encore en vie, incroyable !».

bracelet_john_e_hill.jpg

Depuis cette découverte, l’historien a été mis en contact avec le vétéran, qui vit à Syracuse dans l’Etat de New York. Les deux hommes se sont rencontrés lors d'une conversation sur Skype en avril dernier, immortalisée par les caméras des médias américains.

john_hill_skype.jpg

Le bijou égaré a retrouvé son propriétaire, accompagné de «petits paras», des biscuits normands : «Ils l’ont bien reçu», affirme Mathieu Delamotte. «Dans ma lettre, j’ai posé quelques questions sur son parcours et son régiment, car c’était difficile de tout comprendre par caméras interposées. J’espère obtenir bientôt des réponses…».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles