Ce que l'on sait de l'auteur de l'attentat manqué des Champs-Elysées

L'homme avait embarqué des armes et une bonbonne de gaz. [THOMAS SAMSON / AFP]

Le terroriste présumé qui a percuté une fourgonette de gendarmerie sur les Champs-Elysées ce lundi avant de perdre la vie était connu des services de renseignement. Il était fiché S depuis 2015 pour son appartenance à la mouvance islamiste radicale. 

Agé de 31 ans, le conducteur a été extrait du véhicule par les gendarmes qui ont brisé les vitres à l'aide d'un pied-de-biche. Les autorités ont d'abord annoncé qu'il était grièvement blessé avant de le déclarer mort, sans préciser les circonstances. Des images prises par l'AFP montrent l'homme vêtu d'un short foncé et d'un tee-shirt blanc gisant sur le ventre au milieu de la chaussée.

La voiture, une berline de couleur claire, s'est embrasée lors de la collision avec le fourgon des gendarmes près du rond-point de la célèbre avenue parisienne. Une perquisition était en cours lundi soir au Plessis-Pâté, dans l'Essonne, au domicile de l'auteur de l'attentat manqué.

On a appris mercredi 21 juin qu'il ne s'était pas rendu à deux convocations en mai de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), invoquant "des raisons de santé".

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles