Champs-Elysées : l'assaillant avait fait allégeance à Daesh

L'assaillant était fiché S en raison de son appartenance à la mouvance islamiste radicale. [Thomas SAMSON / AFP]

L'auteur de l'attentat raté sur les Champs-Elysées avait fait allégeance au chef de Daesh, Abou Bakr al-Baghdadi, dans une lettre-testament retrouvée par les enquêteurs et destinée à son beau-frère.

Le suspect y affirme avoir joué «double jeu» en constituant un arsenal dans le cadre de son activité de tir sportif en vue de commettre un attentat selon l'AFP, confirmant une information de BFMTV. Lors d'une perquisition effectuée au domicile du suspect, les policiers ont mis la main sur un important arsenal comprenant des barils de poudre, de nombreuses armes à feu et des détecteurs de mouvement.

Plus de 9.000 munitions avaient déjà été retrouvées dans sa voiture. Quatre membres de la famille de l'auteur de l'attaque ratée sur les Champs-Elysées avaient été interpellés et placés en garde à vue lundi soir.  L'ancienne épouse, le frère et la belle-soeur d'Adam D. avaient été arrêtés lors de la perquisition à son domicile du Plessis-Pâté dans l'Essonne tandis que son père a été interpellé plus tard. 

Adam D. était fiché S depuis 2015 pour son appartenance à la mouvance islamiste radicale. Malgré sa fiche S, il détenait un permis de détention d'arme. Lundi après-midi, l'homme de 31 ans, a percuté en voiture un fourgon de la gendarmerie sur le rond-point des Champs-Elysées. Le véhicule, dans lequel se trouvaient des bonbonnes de gaz, des armes de poing et une Kalachnikov, a aussitôt explosé après la collision. L'assaillant est décédé. 

À suivre aussi

Normandie Agression mortelle d'un Guinéen à Rouen : un homme a été interpellé
Les travaux du logement de François De Rugy étaient «justifiés» selon les résultats de l'inspection
Polémique Les travaux du logement de François De Rugy étaient «justifiés» selon les résultats de l'inspection
François de Rugy et sa femme Séverine Sevrat de Rugy le 17 juillet 2019 au ministère de l'Environnement à Paris [Alain JOCARD / AFP/Archives]
Politique Dîners fastueux : François de Rugy dédouané par l'enquête de l'Assemblée nationale

Ailleurs sur le web

Derniers articles