Des conseils pour se baigner sans danger

L'INPES propose une brochure compilant les conseils pour une baignade en toute sécurité.[AFP]

Chaque année, des centaines de Français, enfants et adultes, décèdent suite à une noyade accidentelle. Durant cette période estivale propice aux baignades, l’INPES (institut national de prévention et d’éducation pour la santé) prodigue ses conseils pour éviter les drames.

Première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de quinze ans, la noyade fait chaque année des centaines de victimes françaises - chiffre qui ne cesse d'augmenter -, dont 15% d'enfants de moins de six ans. 

En cette période estivale, à l’heure où bon nombre de vacanciers profitent de la piscine, de la mer ou de l’océan, l’INPES juge nécessaire de faire un rappel des comportements à adopter pour une baignade en toute sécurité. L’institut a mis à la disposition de toutes et tous une brochure compilant des conseils pour éviter tout accident.

Bien choisir son lieu de baignade

En cas de séjour près de la mer ou de l'océan, il est important de sélectionner avec soin le lieu où l’on voudra se baigner. Il faut privilégier les zones surveillées et bien entendu exclure celles qui s’avèrent interdites voire dangereuses.

A son arrivée sur la plage, il est conseillé de se renseigner auprès des sauveteurs sur les diverses interdictions en vigueur dans le secteur ainsi que d’observer les consignes de sécurité signalées par les drapeaux de baignade. Un drapeau vert signifie que cette dernière est surveillée et qu’il n’y a pas de danger, orange que celle-ci est dangereuse mais surveillée et rouge qu’elle est interdite.

Attention aux enfants

Les enfants étant les premières victimes d’accidents par noyade, il est absolument vital de leur porter une attention toute particulière. Les parents ont pour recommandation de rester toujours avec leur bambin et de se baigner en même temps qu’eux.

Pour ceux qui ne sauraient pas nager, il est indispensable de leur fournir des brassards, qu’il faut préférer aux bouées, moins sûres. Le marquage CE et la norme NF 13138-1 assurent de la fiabilité des brassards.

Conseils pour soi-même

Avant de plonger joyeusement dans l’eau, il est conseillé de faire attention à sa forme physique. Pas question d’affronter les flots alors que l’on se sent faible. Quoi qu’il arrive, mieux vaut prévenir un proche lorsque l’on se baigne pour que ces derniers puissent appeler les secours au plus vite en cas de problème.

Enfin, il peut être dangereux d’aller dans l’eau après une trop longue exposition au soleil, notamment en raison des risques d’hydrocution. Si toutefois, l’envie de se rafraichir est irrépressible, le plus sage est de rentrer progressivement dans la mer ou dans la piscine, particulièrement si l’eau est froide et que le soleil est fort.  

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles