Terrorisme : alerte sur des risques de déraillements de trains en France

Le document confirme que «les menaces d'attentats restent très élevées» en France.[MEHDI FEDOUACH / AFP]

Selon une note confidentielle, consultée par Le Parisien, les autorités françaises s'inquiètent du risque de possibles attaques terroristes visant les réseaux ferrés français.

Ce document de sept pages a été rédigé début septembre par la Direction générale de la police nationale. «En raison d'une incitation récente de la propagande jihadiste à planifier un déraillement de train, une attention particulière doit être accordée à toute remontée d'information relative à une intrusion ou une tentative de sabotage dans les emprises dédiées à la circulation des trains», écrivent les autorités, selon le quotidien.

La note souligne que les réseaux jihadistes ont appelé leurs «soldats» à «gagner la confiance des mécréants en dissimulant [leur] radicalisation», et à provoquer «en Europe» «déraillements de trains, incendies de forêt ou empoisonnement de nourriture». La propagande terroriste évoque également des tutoriels pour fabriquer des engins explosifs.

Ecoles et université sous surveillance

Face à ces menaces inquiétantes, la Direction générale de la police nationale appelle à renforcer la vigilance sur le réseau ferré. Les établissements scolaires et universités doivent aussi se mettre en alerte pour détecter un éventuel vol de «produits ou de matériaux sensibles».

Les autorités demandent également aux loueurs de voiture «d'assurer la traçabilité des personnes à qui sont remis des véhicules» et de «signaler sans délai tout comportement suspect» ou «tout vol de véhicules».

Alors que Londres est confrontée à une nouvelle attaque terroriste, le document confirme que «les menaces d'attentats restent très élevées» en France. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles