Affaire Fiona : Bourgeon sait où elle est enterrée, selon le père

Nicolas Chafoulais, père de la petite Fiona, est persuadé que Cecile Bourgeon cache la vérité [THIERRY ZOCCOLAN / AFP]

Nicolas Chafoulais, père de la petite Fiona, assassinée en 2013, s'est confié au journal 20 minutes. À une semaine du procès en appel du couple Cécile Bourgeon et Berkane Makhlouf, il est persuadé qu'ils cachent la vérité. 

Le dimanche 12 mai 2013, Fiona, âgée de 5 ans, a diparu à Clermond Ferrand. Sa mère l'a d'abord signalée disparue, avant de reconnaitre quelques mois plus tard que la fillette était morte. Le couple est accusé de «coups mortels aggravés en réunion». Ils assurent ne plus se souvenir de l'endroit où ils ont enterré le corps de Fiona.

Le père de la fillette de 5 ans pense qu'ils mentent pour se protéger : «Vous y croyez, vous, au fait que deux personnes soient frappées d'amnésie au même moment, au même endroit ? C'est pour se protéger qu'elle ne dit rien» assure t-il au journal 20 minutes. 

Des recherches qui menent à rien 

Nicolas Chafoulais s'est rendu à plusieurs endroits pour chercher le corps. Mais selon lui, c'est trop compliqué. «Nous n'avons que les déclarations des accusés. Et les trois-quarts d'entre elles ne sont que des mensonges (...) Dans le fond, je pense qu'elle doit bien rigoler de nous voir chercher alors qu'elle sait où est Fiona » assure-t-il. 

Nicolas a l'espoir de retrouver le corps de sa fille mais la seule personne qui peut l'aider, d'après lui, c'est son ex femme : «seule Bourgeon a la clef». 

Ayant fait appel, le couple est toujours présumé innocent dans l'attente du nouveau procès qui débutera le 9 octobre. En première instance, Cécile Bourgeon a écopé de cinq ans de prison. Nicolas espère qu'une peine plus lourde sera prononcée à son encontre.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles