Nicolas Sarkozy mis en cause par le Parquet national financier

Dans les 79 pages du réquisitoire, les magistrats du PNF ont estimé qu'«il existe des charges suffisantes à l'encontre de Nicolas Sarkozy et de Thierry Herzog».[ludovic MARIN / AFP]

Nicolas Sarkozy est actuellement mis en examen pour «corruption», «recel de violation du secret professionnel» et «trafic d'influence» dans l'affaire des écoutes.

Début octobre, les magistrats ont demandé le renvoi de l'ex-président et de son avocat Thierry Herzog devant le tribunal correctionnel.

Dans les 79 pages du réquisitoire daté du 4 octobre, consulté par le journal Le Monde, les magistrats du PNF ont estimé qu'«il existe des charges suffisantes à l'encontre de Nicolas Sarkozy et de Thierry Herzog d'avoir commis les faits de corruption et de trafic d'influence actifs pour lesquels ils ont été mis en examen».

Nicolas Sarkozy placé sur écoute

L'ancien locataire de l'Elysée avait été placé sur écoute dans le cadre de l'enquête sur le présumé financement libyen de sa campagne présidentielle de 2007. 

L'ex-chef de fil de la droite est soupçonné d'avoir, en 2014, tenté d'obtenir des informations sur l'affaire Bettencourt auprès du haut-magistrat Gilbert Azibert via Thierry Herzog.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles