IDF : 2017, une année record pour le tourisme à Paris et sa région

Avec 6,2 millions de visiteurs en 2017, la tour Eiffel a vu sa fréquentation touristique augmenter de 5,6 %. [© Ludovic MARIN / AFP]

Le tourisme francilien signe «sa meilleure performance» depuis dix ans en termes de fréquentation, selon le bilan 2017 du Comité régional du Tourisme (CRT) présenté jeudi 22 février. 

Paris et sa région ont en effet connu un net rebond du tourisme en 2017, avec le retour des touristes français et étrangers, malgré deux dernières années difficiles pour le secteur, marquées par les attentats.

Ainsi, avec 33,8 millions de touristes en 2017, la fréquentation hôtelière de la destination Paris Ile-de-France est en hausse de 9,5 % par rapport à 2016, et surclasse même de 3,1 % l'année de référence (2011).

Soit 2,9 millions de touristes français et internationaux supplémentaires par rapport à l'année dernière, et 1,1 million de plus qu'en 2011, selon le Comité régional du Tourisme.

Les clientèles internationales en nette progression

Et ce, grâce à une progression importante de la clientèle internationale, notamment asiatique. Les Japonais et les Chinois notamment, dont les arrivées hôtelières sont respectivement en augmentation de 32,8 % et de 17,8 % par rapport à 2016.

Mais ce sont les Américains à venir en nombre dans la région, puisqu'ils sont plus de 2,4 millions à l'avoir visitée en 2017 (soit + 18,3 % par rapport à 2016 et + 48,7 % par rapport à 2011), juste avant les plus de 1,9 million d'Anglais (+ 2,4 % par rapport à 2016).

Une fréquentation des monuments en hausse

Cet engouement est d'ailleurs confirmé par les très bons chiffres enregistrés en 2017 par les musées et les monuments de la région. A Paris, le musée du Louvre a enregistré 8,1 millions de visiteurs en 2017, soit + 9,5 % par rapport à l'année précédente, suivi de la tour Eiffel, avec 6,2 millions de visiteurs, soit + 5,6 %, et le Centre Pompidou, avec 3,3 millions de visiteurs, soit + 1,1 %.

Au niveau francilien, les deux parcs d'attraction de Disneyland Paris ou encore le château de Versailles tirent leur épingle du jeu, loin devant le château de Fontainebleau ou encore celui de Vaux-le-Vicomte.

Des prévisions positives pour 2018

Et pour l'année 2018, le Comité régional du Tourisme (CRT) annonce déjà des perspectives très positives, avec une tendance à la hausse confirmée par les professionnels. Ces derniers sont en effet 51 % à estimer de «bonne» leur activité du mois de janvier.

Ces tendances sont également corroborées par les réservations aériennes dans les aéroports parisiens. De mars à mai 2018, les prévisions de réservations sont en hausse de 11,4 % toutes nationalités confondues, par rapport à la même époque l'année passée.

capture_decran_2018-02-22_a_13.11.26.png

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles