Les soutiens de Tariq Ramadan récoltent plus de 100.000 euros pour ses frais de justice

Tariq Ramadan a été mis en examen le 2 février dernier pour deux viols présumés (l'un sur personne vulnérable en 2009, l'autre en 2012).[MEHDI FEDOUACH / AFP]

Les soutiens de Tariq Ramadan, mis en examen pour viols et écroué depuis le 2 février dernier, ont lancé une collecte de fonds nommé «Free Tariq Ramadan» sur la plate-forme Cotizup.

«Procédures juridiques, frais d'avocats, expertises et contre-expertises. Tout ceci exige un coût financier important et chaque soutien compte, explique le collectif à l'origine de la cagnotte. C'est pourquoi nous vous appelons à vous mobiliser en contribuant et en partageant cette cagnotte mise en place.»

Le collectif, qui a déjà réuni plus de 100.000 euros ce dimanche, dénonce une «machination sans nom» contre Tariq Ramadan et estime que l'islamologue «se trouve confronté à plusieurs affaires dont la bataille sera longue et coûteuse». Sur des vidéos, intégrées à l'appel au don, Iman Ramadan récuse les accusations contre son mari.

Outre cette collecte de fonds, la pétition «Libérez Tariq Ramadan» a récolté plus 110.000 signatures.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles