Le déficit public a atteint 2,6% du PIB en 2017 en France

D'après l'Insee, la baisse du déficit n'a toutefois pas permis de faire refluer la dette publique. [PHILIPPE HUGUEN / AFP]

La France a enregistré en 2017 un déficit public plus faible que prévu, à 2,6% du produit intérieur brut (PIB) au lieu des 2,9% officiellement attendus, a annoncé lundi l'Insee dans un communiqué.

C'est la première fois depuis 2007 que la France repasse sous la fameuse barre des 3% de déficit exigée par les traités européens. En 2016, le déficit s'était établi à 3,4% du PIB.

D'après l'Insee, la baisse du déficit n'a toutefois pas permis de faire refluer la dette publique, qui continue à s'accumuler tant que les comptes publics sont dans le rouge.

Fin 2017, cette dernière a atteint 97% du PIB, contre 96,6% fin 2016. En valeur absolue, la dette est désormais de 2.218 milliards d'euros, soit 66 milliards de plus qu'en 2016 (2.152 milliards).

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles