Grève à la SNCF : moins de grévistes mercredi, trafic presque normal jeudi

Le trafic sera encore fortement perturbé ce mercredi. [ludovic MARIN / AFP]

Les usagers de la SNCF vivent mercredi une deuxième journée noire avec la grève des cheminots contre le projet de réforme du rail. Trafic, perturbations, réactions... L'événement est à suivre en direct. 

Les prévisions de trafic pour jeudi

Selon direction de la SNCF, le trafic devrait reprendre «progressivement» jeudi, même si des perturbations sont encore attendues sur les lignes régionales. Sur le TGV, le trafic est annoncé «quasi-normal». Il faudra compter sur trois trains sur quatre sur les réseaux Transilien et TER et trois sur cinq pour les Intercités. 

L'état du trafic ce mercredi 4 avril

La SNCF annonce un TGV sur sept en moyenne, et même un sur dix pour l'axe Sud-Est. Sur le réseau Intercités, le trafic devrait similaire à celui de mardi, soit un train sur huit. En  région, un TER sur cinq est annoncé.

Pour le réseau Transilien, il faudra compter sur un train sur cinq. Sauf pour les lignes R et U sur lesquelles aucun train ne circulera. 

En Ile-de-France, les lignes de RER seront également encore perturbés : 

RER A : un train sur deux sur la branche Cergy-Poissy.

RER B nord : un train sur trois. L'interconnexion est suspendue à la gare du Nord.

RER B sud : deux trains sur trois.

RER C : un train sur cinq. Les branches Pontoise-Saint Quentin-Versailles seront non-desservies. 

RER D : un train sur six, uniquement en heures de pointe. 

RER E : un train sur trois. La branche Chelles sera non-desservie en heures creuses. 

Pour les voyages internationaux, le trafic sera quasi normal pour les Thalys tandis qu'il faudra compter sur trois Eurostar sur quatre. La SNCF prévoit un train sur trois vers l'Allemagne. En revanche, il n'y aura aucun train vers l'Italie, la Suisse ou encore l'Espagne. 

Ile-de-France : le point sur la circulation routière 

Comme mardi, de nombreux usagers de la SNCF utilisent exceptionnellement leur voiture pour se déplacer, cause d'importantes difficultés de circulation. A 7h15, on comptait ainsi plus de 300 kilomètres de bouchons cumulés, selon Sytadin. 

Taux de participation en baisse 

Selon la direction, le taux de grévistes s'élève à 29,7% ce mercredi, contre 33,9% la veille. Chez les conducteurs, le mouvement social est toutefois très suivi avec 74% de grévistes. 

Le gouvernement prédit des «jours difficiles»

A l'Assemblée nationale, le Premier ministre Edouard Philippe a dit vouloir «saluer» les usagers de la SNCF car «ils ont des jours difficiles devant eux».«J'entends autant les grévistes, qui parfois le disent avec vigueur, que ceux qui n'acceptent pas cette grève», a-t-il ajouté.

Des voyageurs sur les voies à Gare de Lyon

«Le gouvernement tiendra bon», assure la ministre des Transports Elisabeth Borne.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles