Un député LREM demande une pause dans l’évacuation de NDDL

«Une telle pause permettrait de protéger (...) les gendarmes face à l'afflux des personnes ultra-violentes sur le site», estime le député. [LOIC VENANCE / AFP]

Dénonçant des «risques trop importants», Matthieu Orphelin, député LREM, demande une «pause dans l'opération» en cours sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes.

Le député LREM du Maine-et-Loire et ancien porte-parole de la Fondation Nicolas Hulot, appelle dans un communiqué diffusé ce mercredi à une «pause dans l'opération» d'évacuation en cours à Notre-Dame-des-Landes «pour permettre l'arrêt des affrontements» et la «reprise du dialogue».

«Les risques sont trop importants»

«Une telle pause permettrait de protéger l'ensemble des personnes sur place, et en premier lieu les gendarmes face à l'afflux des personnes ultra-violentes sur le site», écrit-il, appelant «ceux qui veulent déposer [à la préfecture] un projet agricole» à le faire.

Matthieu Orphelin rejoint dans son appel un autre député LREM, François-Michel Lambert, qui dit craindre «un drame» comme à Sivens. «Il ne faudrait pas qu'un homme, une femme tombe. On a vu que certains sont déterminés, je ne les cautionne absolument pas, mais à la fin, ça peut être un gendarme qui tombe, un journaliste...», a estimé l'ancien parlementaire écologiste.

De son côté, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a quant à lui rappelé, hier, avoir donné pour consigne aux forces de l'ordre «la plus grande retenue». «Nous ne voulons pas d'un Rémi Fraisse (un jeune tué par une grenade offensive lors d'affrontements à Sivens en 2014, ndlr)», a-t-il affirmé.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles