Un député LREM veut interdire l'utilisation du terme «steak végétal»

Le député Jean-Baptiste Moreau s’est appuyé sur une décision de la Cour européenne de justice datant de juin 2017.

Le député LREM Jean-Baptiste Moreau a déposé un amendement visant à interdire l’utilisation des termes «steak», «saucisse» ou «bacon» pour des produits végétaux.

Selon l’élu, agriculteur de profession, l’utilisation de termes se rapportant à la viande pour des aliments qui n’en contiennent pas, ce que l’on appelle des «simili-carnés», ou alors très peu, s’apparente à une «pratique commerciale trompeuse » pour le consommateur.

L’amendement, présenté dans le cadre de l’examen projet de loi agriculture et alimentation en commission des Affaires économiques, a été adopté. La part significative de matières d'origine végétale sera fixée par arrêté. Selon cet amendement, le non-respect de cette interdiction sera passible de sanctions.

Pour cette disposition, Jean-Baptiste Moreau s’est appuyé sur une décision de la Cour européenne de justice datant de juin 2017. L’institution judiciaire avait rendu un arrêt interdisant l’utilisation des appellations «lait », «yaourt» ou encore «fromage» pour les produits végétaux ne contenant pas de lait animal. Exit dont les «laits de noisette» et autres «yaourts au soja».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles