En Dordogne, un touriste à vélo emprunte l'autoroute à contresens

Ce sont des agents patrouilleurs qui l’ont repéré alors qu'il venait d’effectuer cinq kilomètres[Capture Google Maps]

Heureusement, ce type de fait divers est plutôt rare, voire même tout à fait inhabituel. Un cycliste a emprunté une autoroute à contresens... Et parcouru plusieurs kilomètres avant d'être intercepté.

Les faits se sont produits ce samedi après-midi, sur l’A 89 en Dordogne.

Un touriste bulgare s’est engagé sur l’autoroute en direction de Bordeaux, mais en roulant dans le sens opposé, vers Brive, comme le rapporte France Bleu Périgord.

Ce sont des agents patrouilleurs qui l’ont repéré à la hauteur de Sourzac, alors qu'il venait d’effectuer cinq kilomètres. Ils ont alors essayé de l’intercepter et de le faire monter dans leur camion… Ce que le cycliste a refusé. Ce sont donc les gendarmes qui mettront fin à sa promenade improvisée et plutôt risquée.

Au niveau du péage de Mussidan, ces derniers se sont contentés de lui indiquer où se trouvait la sortie, pour qu’il puisse continuer à profiter des beautés du Périgord, mais cette fois-ci en toute sécurité, concluent nos confrères.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles