Un couple trouve des lingots d’or dans son jardin mais doit les rendre

Un couple de Roanne (Loire), a trouvé des lingots d'or dans son jardin il y a plusieurs années, mais la justice l'oblige aujourd'hui à les rendre.

Selon le quotidien régional Le Progrès, tout commence en 2009 lorsque le couple découvre les fameux lingots d’or enterrés dans son jardin

Ils en trouvent six en 2009, vingt-deux en 2013. La même année, une enquête pénale est ouverte à la suite d'un signalement de Tracfin, l'organisme de Bercy chargé de la lutte contre le blanchiment, après des opérations financières «atypiques» du couple, rapporte Le Monde.

Auditionnés, les propriétaires de la maison affirment qu’ils ont déclaré leur butin à la police et qu’ils sont dans leur droit, mais en contactant les anciens propriétaires de la maison, les enquêteurs découvrent une autre version. 

Les anciens propriétaires refont surface

«Prévenus, la veuve du vendeur de la maison (...) et ses huit enfants se manifestent : ils veulent remettre la main sur le magot, dont ils estiment être les véritables propriétaires», relate Le Progrès.

En 2014, ils assignent les nouveaux vendeurs devant la justice. Durant l’audience, l’ancienne propriétaire a expliqué que les lingots appartenaient aux parents de son mari qui étaient «aisés». «Le père était représentant multicartes en vin et spiritueux – et [ils] ont acheté [des lingots d'or] toute leur vie», explique Le Monde. Convaincu par ces preuves, le tribunal se rangera du côté de la veuve. Le couple est condamné à rendre les lingots restants ainsi que les sommes provenant de la vente des autres (ils en avaient vendu 23, pour un total d’environ 642.000 euros). 

Bien qu’il ait fait appel de la décision, le couple n’a pas obtenu gain de cause.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles