Un sans-papiers qui avait sauvé une famille des flammes obtient sa carte de séjour

Un migrant devant le centre humanitaire de la Chapelle à Paris.

Il avait secouru en avril 2015 une mère et ses deux enfants pris au piège d'un incendie à Fosses (Val-d'Oise). Aymen Latraous, sans-papiers, vient de recevoir sa carte de séjour.

Le document, qui court jusqu'en 2021, lui a été remis lundi 30 juillet. «C’est un soulagement… Je suis si content. Je n’arrivais pas à travailler. Je vais enfin pouvoir voir ma famille. Mener une vie normale», dit-il au Parisien.

Malgré son geste de bravoure, Aymen Latraous avait reçu une obligation de quitter le territoire français. Celle-ci avait fini par être abrogée en juin 2018.

Dans le sillage de la régularisation de Mamoudou Gassama, un sans papiers malien qui avait sauvé un enfant suspendu à un balcon à Paris en mai dernier, l'avocat d'Aymen Latraous avait rappelé la situation particulière de son client compte tenu de l'acte héroïque qu'il avait accompli. L'administration française a entendu son appel.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles