Effondrement d'un viaduc à Gênes : le parquet de Paris ouvre une enquête pour «homicides involontaires»

Le dernier bilan fait état de 38 morts, dont quatre Français dans l’effondrement du viaduc Morandi de Gênes mardi matin. Des décès qui ont entraîné l’ouverture d’une enquête par le parquet de Paris. 

Les quatre Français sont originaires d’Occitanie, a indiqué mercredi la présidente de la région Occitanie Carole Delga.

«Nous restons en contact avec les autorités italiennes afin de déterminer la présence éventuelle d’autres Français parmi les victimes», ajoute le communiqué du Quai d’Orsay.

Enquête pour «blessures involontaires» et «homicides involontaires»

Le parquet de Paris a annoncé dans la soirée avoir ouvert une enquête pour « blessures involontaires » et « homicides involontaires », en raison de la présence de ressortissants français parmi les victimes.

Les investigations ont été confiées à la DGGN (Direction générale de la gendarmerie nationale).

Vous aimerez aussi

Cinéma Les 5 films à voir cette semaine au cinéma
Le pape François a évoqué cet assassinat «barbare». (photo d'illustration)
Drame Une religieuse franco-espagnole de 77 ans assassinée en Centrafrique
Drame Egypte : 17 blessés dans une explosion visant des touristes près des pyramides au Caire

Ailleurs sur le web

Derniers articles