Effondrement d'un viaduc à Gênes : le parquet de Paris ouvre une enquête pour «homicides involontaires»

Le dernier bilan fait état de 38 morts, dont quatre Français dans l’effondrement du viaduc Morandi de Gênes mardi matin. Des décès qui ont entraîné l’ouverture d’une enquête par le parquet de Paris. 

Les quatre Français sont originaires d’Occitanie, a indiqué mercredi la présidente de la région Occitanie Carole Delga.

«Nous restons en contact avec les autorités italiennes afin de déterminer la présence éventuelle d’autres Français parmi les victimes», ajoute le communiqué du Quai d’Orsay.

Enquête pour «blessures involontaires» et «homicides involontaires»

Le parquet de Paris a annoncé dans la soirée avoir ouvert une enquête pour « blessures involontaires » et « homicides involontaires », en raison de la présence de ressortissants français parmi les victimes.

Les investigations ont été confiées à la DGGN (Direction générale de la gendarmerie nationale).

À suivre aussi

Pont effondré : l'émotion des habitants de Mirepoix-sur-Tarn
Haute-Garonne Pont effondré : l'émotion des habitants de Mirepoix-sur-Tarn
Une fusillade aux abords d'un supermarché Walmart à Duncan a fait trois morts, dont le tireur présumé.
Etats-Unis Fusillade dans un supermarché de l'Oklahoma : trois morts dont le tireur
Drame Meurtre d’Oliver Tony, lynché au bord du canal de l’Ourcq : ce que l’on sait

Ailleurs sur le web

Derniers articles