Son admiration pour son frère, son amour pour sa mère Nathalie : Laura Smet se confie

Pour son premier court-métrage «Thomas», Laura Smet a tenu à ce que sa mère Nathalie Baye, joue le rôle principal. [Philippe LOPEZ / AFP]

Elle ne souhaite plus prendre la parole pour évoquer ni son père, ni la bataille judiciaire qui l'oppose à Laeticia Hallyday.

Dans une interview accordée au Parisien, Laura Smet est sortie de son silence pour fustiger «le harcèlement perpétuel, plus salissant qu'autre chose», qu'elle subit depuis le décès de Johnny Hallyday en décembre dernier. 

Elle préfère désormais évoquer ses nouveaux projets professionnels. Et, à 34 ans, elle aspire à la réalisation de films. Laura Smet s'est confiée sur ses envies, lors de la présentation du court-métrage «Thomas», au festival du film francophone d'Angoulême, à la rédaction du Parisien

Pour ce film, son premier court-métrage, présenté au festival du film francophone d'Angoulême, Laura Smet a attribué le rôle principal à sa mère, Nathalie Baye. 

Mère et fille ont déjà joué ensemble à deux reprises, dans «Les Gardiennes» et dans la série «Dix pour cent». Laura Smet qualifie leur relation de travail de «très professionnelle».

«On se respecte, on se fait confiance, c'est assez fluide», explique ainsi la réalisatrice.

Ce court-métrage qui parle justement de filiation, Laura Smet l'a dédié à sa mère, «l'une des personnes que j'aime le plus au monde». «Je trouvais qu'il y avait quelque résonnance avec notre histoire», ajoute-t-elle. 

«Mon frère et moi étions proches depuis longtemps»

Dans cette longue interview, la jeune femme évoque également volontiers sa relation avec son frère David, de 18 ans son aîné.

«Mon frère et moi étions proches depuis longtemps. On a une enfance particulière, lui aux Etats-Unis, moi en France, on s'est connus tard, mais c'est mon frère, je l'aime», abonde-t-elle.

Au-delà de leur lien fraternel, Laura Smet avoue aussi son admiration pour l'artiste : «Il a un talent incroyable, c'est un grand compositeur qui a composé l'un des plus beaux albums de mon père, 'Sang pour sang'. Et, c'est quelqu'un qui est intègre, un vrai travailleur». 

Laura Smet réalisera d'ailleurs à la fin du mois de septembre un clip pour son frère. «Une très belle chanson de son nouvel album. Une chanson particulière, une belle surprise», avance-t-elle.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles