Mort de Clément Méric : 7 et 12 ans requis contre les deux principaux accusés skinheads

L'accusation a requis jeudi des peines de 7 et 12 ans de prison à l'encontre de deux ex-skinheads pour des coups mortels portés à l'antifasciste Clément Méric en 2013 à Paris, une bagarre «évitable» et d'une «sauvagerie parfaitement inadmissible».

La peine la plus lourde a été demandée contre Esteban Morillo, qui a reconnu être l'auteur des coups mortels. Sept ans ont été demandé pour Samuel Dufour, porteur d'une «arme» - poing américain ou bagues -, et une peine de quatre ans dont deux avec sursis contre Alexandre Eyraud, arrivé plus tard mais dont la seule présence a favorisé «l'action collective».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles