La dette publique atteint les 99% du PIB

Elle s'élève au total à plus de 2299,8 milliards d'euros, au deuxième trimestre de l'année 2018. [DAMIEN MEYER / AFP]

La dette du pays a augmenté de 5,2 milliards d'euros pour s'élever à 2.299,8 milliards d'euros au deuxième trimestre. Une augmentation significative par rapport au premier trimestre de l'année 2018. 

Elle atteignait alors 97,6 % du PIB, soit une augmentation de 1,4 point entre les deux trimestres, selon l'Insee.

Une hausse importante expliqué par le choix de l'institut qui a décidé d'intégrer la dette de la SNCF dans l'endettement public. Celle-ci s'élève à près de 47 milliards d'euros. 

Selon ces nouveaux modes de calcul, la dette du premier trimestre s'élevait à 99,3 % du PIB. Un léger recul donc depuis la dernière publication de l'Insee.

Mais cette diminution en terme de pourcentages, ne se traduit pas par une baisse du volume de la dette. Elle a progressé de 5,2 milliards par rapport au trimestre précédent. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles