Hollande juge la «méthode» de Macron «lointaine, distante, voire méprisante pour certains»

C’est la troisième fois en une semaine que François Hollande tient des critiques publiques contre l'éxécutif.[MARTIN OUELLET-DIOTTE / AFP]

À l'occasion de sa venue à Mainvilliers (Eure-et-Loire), François Hollande a émis samedi des critiques envers son successeur, Emmanuel Macron, dans une interview accordée à l’Écho Républicain.

L'ancien chef de l'État a notamment dénoncé une façon de gouverner «qui peut paraître lointaine, distante, voire méprisante pour certains». Contrairement à l'actuel pensionnaire de l'Élysée, lui, a assuré avoir «voulu être un président à la hauteur, mais pas hautain. Préserver le lien avec les Français».  

François Hollande est de nouveau revenu sur son bilan à la tête de la France. Un bilan qu'il a estimé être actuellement «réhabilité». «Il faut parfois quitter la place pour voir qu’elle était bien occupée. Ce constat, je le fais sans rancœur. Tant mieux s’il y a du pouvoir d’achat. Mon successeur en bénéficie. Pas sûr qu’il maintienne à ce niveau».

Même s'il affirme ne pas être animé par un «sentiment de revanche» à l’égard de son ancien ministre de l'Économie, il s'agit de la troisième critique publiques contre l'exécutif en une semaine. «Si les gens pensent que je veux prendre ma revanche, je ne serai pas écouté de la même manière. Je viens pour échanger avec les Français», a conclu François Hollande.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles