Taxe d’habitation : pourquoi certains vont-ils payer plus ?

La hausse des taxes dans certaines communes et départements change la donne. [PHILIPPE HUGUEN / AFP]

80% des contribuables auraient dû profiter, dès cette année, de l’allègement de la taxe d’habitation, pour compenser la hausse de la CSG qui frappe particulièrement les retraités.

Mais la hausse des taxes dans certaines communes et départements change la donne, et certains Français vont donc devoir payer plus d’impôts locaux qu’en 2017.

En effet, selon un rapport parlementaire, si 24.250 communes ont conservé en 2018 le même taux qu’en 2017, 5680 communes ont augmenté leur taux pour cette année. Ce sont autant de villes où les contribuables citoyens pourraient voir le montant final de leur taxe d’habitation s’alourdir, malgré le rabais.

Parmi les exclus du dégrèvement de 30% en 2018, les célibataires gagnant plus de 2.592 euros par mois ou les couples avec enfant touchant 4.722 euros par mois. Ces contribuables déçus devront attendre la disparition complète de la taxe, prévue d'ici à 2021.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles